Le vélo jetable, ça existe !

La première gamme de vélos en carton écologique, biodégradable et recyclable est née de l’initiative de Phil Bridge, un jeune anglais de 21 ans.































Mais écologie doit-elle rimer avec pratique du tout-jetable ? C’est à en laisser perplexe les partisans de la décroissance et de la sobriété conviviale. Il faut regarder de plus près pourquoi le site Ecolo-trader.fr nous présente le projet ... Eh oui le vélo en carton est sans aucun doute ce qui se fait de mieux en terme d'emprunte carbone pour le moyen de déplacement le plus usité sur terre !

Mais la raison principale de cette initiative pour son concepteur est, semble-il, le taux ultra élevé de vols de vélos au Royaume-Unis : un vélo volé presque toutes les minutes. Dès lors, pourquoi ne pas fabriquer un vélo ayant peu de valeur (en l’occurrence 15 euros), qui puisse être abimé ou volé sans aucune émotion, jetable comme bon nous semble ?

Hors vol, la durée de vie d’un tel vélo serait tout de même d’au moins 6 mois. Pour Phil Bridge, étudiant au « Product design » de l’Université de Sheffield Hallam, sa vision est claire : avec un vélo en carton fini les soucis ! L’objectif étant de faire perdre toute valeur au vélo, afin qu’il soit jeté … comme un fameux rasoir orange.



Haut de page